Les Injections de Toxine botulique

Nombre de séances
nécessaires

2 séances/an

durée
de la séance

30 Min

fréquence
entre 2 séances

4 à 6 mois

    tarif
     de la séance

Dès 450 CH

Vos attentes :

Je fais appel aux injections de toxine botulique car je souhaite :

  • Retarder les signes de vieillissement de mon visage
  • Atténuer mes rides d’expression : pattes d’oie, rides du lion, etc.
  • Estomper mes rides de vieillesse
  • Profiter d’un rajeunissement du visage rapide
  • Bénéficier d’une expression de visage naturelle
  • Profiter des autres effets de la toxine botulique : stopper la transpiration excessive, lutter contre les migraines.

Avec le temps, la peau de votre visage va perdre naturellement de son élasticité ainsi que de son tonus. Vous pouvez commencer les injections de toxine botulique dès 25-30 ans pour prévenir les signes de vieillissement, même plus tôt si votre visage est déjà marqué par des signes de fatigue ou des rides d’expression. Si vous commencez les injections après 40 ans, vous pourrez prévenir le vieillissement et retrouver un visage rajeuni.

En commençant le traitement des rides dès leur apparition, vous pouvez espérer un rajeunissement global de votre visage pendant 10 à 20 ans.

Présentation de l’injection de toxine botulique

La toxine botulique (ou botulinique) est aujourd’hui le soin numéro 1 des injections esthétiques du visage. C’est ce produit qui va permettre en grande partie de réduire les rides du visage tout en conservant une expression faciale naturelle. L’injection de la toxine botulique va permettre de détendre les muscles ciblés de votre visage en agissant sur la jonction entre le nerf et le muscle. Les muscles se relâchent naturellement et les rides s’estompent, c’est ainsi que la neurotoxine botulique corrige les effets du temps sur votre peau.

La toxine botulique est souvent confondue avec l’acide hyaluronique, ils représentent tous deux des traitements complémentaires pour des résultats optimaux. De façon schématique, la toxine botulique va relâcher vos muscles trop contractés et ainsi limiter les rides d’expression alors que l’acide hyaluronique va corriger vos pertes de volume. Lors de votre consultation, votre chirurgien esthétique appréciera vos besoins pour vous guider vers la ou les meilleurs soins du visage suivant vos problèmes. Pour plus de conseils, n’hésitez pas à contacter notre clinique.

En plus de rajeunir le visage, l’injection de toxine botulique permet de soigner l’hyperhidrose, soit la transpiration excessive des aisselles, des pieds et des mains. D’autres effets bienfaisants sur le corps sont observés sur les patients qui font des injections de toxine botulique, comme la lutte contre le bruxisme ou des migraines.

Zones traitées de l’injection de toxine botulique

Les injections de toxine botulique sont principalement réalisées sur le tiers supérieur du visage. Les principales zones traitées sont :

  • les rides du lion : rides verticales entre les yeux. Ce sont celles que l’on sollicite quand on fronce les sourcils.
  • les rides d’inquiétude ou de l’étonnement : rides horizontales du front. Les rides du front se forment généralement à cause de certaines pathologies des yeux ou des paupières
  • les rides du procerus : rides horizontales entre les yeux.

La toxine botulique peut aussi être utilisée sur le tiers inférieur de votre visage pour certaines indications spécifiques de votre spécialiste.

Déroulement de l’intervention pour l’injection de toxine botulique

Avant tout traitement, le médecin va effectuer un examen attentif de votre visage afin de dresser un diagnostic de vos besoins. Il est possible que le médecin vous propose une autre alternative pour subvenir à votre problème. Dans le cas où votre visage nécessite un besoin de comblement des rides par exemple, le praticien peut vous proposer des injections d’acide hyaluronique plutôt que de vous injecter une solution botulique. Dans le cas où l’injection de toxine botulique présente la meilleure solution pour vous, voici comment se déroule l’intervention.

Tout d’abord, votre médecin esthétique s’assure que vous ne présentez pas de contre-indications. Une fois que le praticien a effectué ses vérifications, celui-ci vous assure un parfait nettoyage de la surface de traitement ainsi que d’une asepsie rigoureuse (désinfection).

Maintenant que vous êtes prêt(e), votre médecin esthétique réalise des petites injections sur les zones ciblées de votre visage avec une aiguille très fine. La séance est quasi indolore et ne dure que 15 à 30 minutes suivant le nombre de zones traitées. Et voilà, c’est terminé !

A l’issue de la séance, vous ne présentez pas de transformation visible. Pour profiter des résultats de l’intervention, il vous faut patienter 4 à 7 jours après votre injection. Nous vous revoyons systématiquement sous 15 jours pour évaluer le résultat et réaliser d’éventuelles retouches si besoin.

Après votre sortie de la clinique, vous devez simplement suivre les prescriptions et indications de votre médecin esthétique pour un résultat optimal. Par exemple, vous ne devez pas masser ou appuyer fortement sur les muscles des zones traitées pendant 24 à 48h.

L’effet obtenu a une durée d’efficacité de 4 à 6 mois, il suffit de renouveler les séances pour préserver ses résultats. Une nouvelle séance d’injection de toxine botulique peut être proposée vers le 4ème voire le 6ème mois post-injection.

Effets secondaires de l’injection de toxine botulique

Les suites sont relativement simples et facilement corrigeables : ecchymoses, maux de tête, asymétrie légère, persistance de ridules. Le ptosis (chute de la paupière supérieure) est une complication rare due à une mauvaise injection ou à un non-respect par le patient des précautions d’usage après les injections

Contre-indications de l’intervention pour l’injection de toxine botulique

Les contre-indications à une séance d’injection de toxine botulique sont les suivantes :

  • Grossesse et Allaitement
  • Atteinte neuromusculaire : Myasthénie, Syndrome de Lambert-Eaton
  • Médicaments : Aspirine ou anticoagulants, antibiotiques (aminosides)
  • Allergie à l’albumine, Allergie à l’œuf
  • Atteinte cutanée : maladie évolutive, infection localisée.
picto contact