DÉCOUVREZ NOS OFFRES DE NOËL DÈS MAINTENANT !

Ptose mammaire à la Clinique de la Croix d’Or

durée
de la chirurgie

90 Min

Temps de repos
nécessaire

1 semaine

REPRISE d’activitéS
physiques sous

1 mois

    tarif
     de l’intervention

Dès 8’000 CH

Dans quel cas avoir recours à une cure de ptose mammaire

Une cure de ptose mammaire s’envisage lorsque le sein tombe de façon trop importante, avec un affaissement de la glande mammaire et une peau trop lâche, distendue. La poitrine est alors positionnée trop bas par rapport à sa position normale et sa partie supérieure est souvent « vide ». Trois types de ptoses sont recensées : la ptose dite « pure », celle liée à l’hypertrophie mammaire (volume des seins important) et celle liée à un contexte d’hypotrophie, lorsque le sein est trop petit. La poitrine peut aussi tomber de façon excessive après une conséquente perte de poids ou après plusieurs grossesses.

La caractéristique commune aux types de ptoses est la peau qui se détend trop dans la partie haute du sein ou bien la présence d’un excédent de peau dans cette même zone. Dans ce dernier cas, le chirurgien peut proposer une cure dite « isolée » pour remonter la poitrine à son juste niveau, en traitant l’excédent de peau responsable.

Lorsque la patiente présente une poitrine particulière petite et pourtant empreinte de ptose, on a recours à une pose de prothèse d’augmentation mammaire en plus du traitement de la ptose proprement dite.

Attention, l’assurance maladie ne prend pas en charge ce type d’opération, considérant que la ptose ne créer qu’une gêne esthétique.

Comment se déroule une correction de ptose mammaire ?

Comme toute opération de chirurgie esthétique, le projet de correction d’une ptose mammaire se prépare doctement avec son chirurgien. Il vous préconisera la meilleure solution en fonction de votre morphologie et de votre désir. Dans tous les cas, une mammographie sera prescrite si une autre de moins de trois mois n’existe pas déjà.

L’opération chirurgicale consiste à remodeler la poitrine en travaillant sur l’enveloppe cutanée du sein. Les tissus en excédent sont enlevés afin que la glande mammaire puisse se maintenir au bon emplacement, dans une forme harmonieuse avec le reste du corps. Comme nous l’évoquions précédemment, la pose d’une prothèse n’est pas obligatoire selon les différents cas de figure et le volume de la glande mammaire.

L’hospitalisation pour la cure dure 2 jours. L’opération se fait sous anesthésie générale et dure de 2h00 à 2h30 selon le traitement à accomplir. Pour information : la patiente est maintenue assise tout le long de l’opération, pour obtenir de meilleurs résultats.

Le suivi postopératoire en cas de cure de ptose mammaire

L’intervention n’est pas douloureuse dans la plupart des cas. Elle donne lieu à des ecchymoses et des gonflements des seins temporaires qui disparaissent en quelques semaines. Le cas est différent en cas de pose de prothèse mammaire, avec des douleurs plus importantes dues à la nature du soin.

Les sutures sont faites avec des fils autorésorbables enfouis dans la chair des seins. Donc aucun fil à retirer sur les cicatrices.

Un soutien-gorge de contention devra être porté pendant 1 mois après l’opération. Il est prescrit et évalué par le chirurgien avant l’opération proprement dite. Il en définira la taille et le bonnet pour un confort maximal et un bon soutien. Pas de sport ni de charge lourde à soulever pendant toute la période. Pas de soleil sur les cicatrices pendant 6 mois.

Attention, comme nous sommes en présence d’une intervention de chirurgie esthétique, aucun arrêt du travail ne peut être défini par le chirurgien. Il faut cependant bien prendre une semaine de repos après l’opération.

picto contactprendre rendez-vous
Vous avez besoin d'aide ?